Refonte du site

Vous l’avez peut être remarqué, j’ai changé l’allure du site.

J’essaie de réorganiser mieux en utilisant la possibilité de créer des pages, mais pour l’instant je galère pas mal.

J’ai aussi essayé de créer quelque chose qui pourrait remplacer chez mon hébergeur, avec possibilité d’autoriser le téléchargement, mais la c’est le scriptage des pages qui m’arrête.

Je me demande si je ne vais pas attendre la retraite, pour occuper mes journées sur ce truc … là ça me prend un peu la tête.

 

 

 

Publicités

29 réflexions sur “Refonte du site

  1. J’ai toujours un template spécial krighaur quelque part sur l’un de mes disque dur il me semble pour exactement le même blog, tout pareil, et où on peut ajouter la fonction DL sans soucis et sans coder ;).

  2. L’architecture blog est pas idéale pour organiser ses données. On peut tagger les articles mais après, tout reste présenté du plus ancien au plus récent.

    J’ai essayé WordPress pour mettre les infos concernant l’UDK et j’ai exactement le même soucis.
    Impossible de sommairiser, mettre en avant les nouveautés de chaque catégorie sans avoir ce problème d’ordre chronologique inverse.
    Je ne suis pas parvenu à arranger les choses avec les pages. Par contre je trouve les menus assez faciles à mettre en place et lisibles.

    Il n’existe pas d’autres choses de plus fun que l’architecture forum ou blog ?

    • C’est exactement mon problème : pas de sommaire organisé, pas d’accès en ordre à des donnés spécifiques, pas de téléchargement …. bref j’ai 260 articles publiés et c’est le bordel.

    • WordPress permet de tout faire (mais pas forcément intuitivement). Pour avoir testé un petit paquet de CMS, j’ai pas trouvé mieux. Les pages peuvent normalement régler le problème dont tu parles hippias et les menus peuvent être entièrement customiser.

      Après je ne sais pas comment ça marche sur wordpress.com car ça doit limiter certaines actions. Moi je parle du wordpress installer sur un hébergement mutualisé.

      • Normalement je peux créer ma page perso chez mon hébergeur (orange), mais je ne saisis pas trop la différence avec les hébergements qu’on trouve en faisant une recherche. D’ailleurs pour les pages perso d’orange ils préconisent d’utiliser wordpress.

        Je te dirai quand je serai prêt, j’ai bien retenu ton offre et j’en aurai rudement besoin.

        SInon je suis vert … j’ai perdu hier une tenue que j’avais pratiquement terminé : ça m’apprendra à sauvegarder en écrasant le fichier existant. 😦

        • Ah zut ! Combien de fois je me suis faite avoir… sur Nwn2 surtout !

          Pour la page perso, je n’ai jamais regardé. Je m’y intéresserai à l’occasion.

      • Oula, j’ai perdu le train en marche.
        En effet il y a des choses qui paraissent intéressantes mêmes dans WordPress.

        Pour aller un peu plus loin, il parait par contre obligatoire d’héberger son site soi-même.
        La facilité a ses limites.

  3. Mais non elle est pas morte, les héros ne meurent jamais ^^ Je réécris la suite pour éviter que vous ayez envie de lui donner des claques … j’écoute mon public. Même si à mon avis ça sera pas suffisant, je vais pas la transformer en « méchante » comme ça … d’abord je ne pourrai pas.

    Tenues, bah comme dit au dessus, j’ai perdu plusieurs jours de travail … ça m’énerve … dans ces moments là j’ai envie de jeter 3DS à la poubelle. Je vais m’y remettre quand j’aurai digéré. En plus c’était une tenue bonus pour Eliara. 😦

    • Gniiiaaa la suite, trop cool !

      Et ouais c’est un peu comme sur l’éditeur de NwN qui plante ou pire qui te corromps un module en sous marin, t’as juste envie de sauter par la fenêtre dans ces moments là xD

      Et c’est EliEra ! Et pas besoin de lui faire de tenue bonus, c’est dans le plus simple appareil qu’elle est là plus à l’aise ^^

        • Ah oui c’est vrai ! J’adore le rendu de short et botte ! par contre le corset… c’pas très pratique pour combattre ou même se déplacer, tu devrais essayer voir ^^

          T’avais pas pensé à rendre le corset moi sexy et à modifier le motif pour un truc plus neutre ? Et couvrir les épaules pour faire un truc un peu plus habillé, ça pourrait avoir un rendu sympa, faudrait que je te trouve un exemple tout simple !

        • Ah les filles elfes … c’est compliqué ^^

          Tu voulais du simple appareil, et là ça couvre pas assez ! C’est pas de ma faute si Eliara n’a pas des seins antigrav.

        • Des seins antigrav’ Lol !
          Et les filles elfes c’est pas compliqué, c’est distingué ! (enfin, en théorie)

        • Les grands auteurs ont réécris leurs livres des paquets de fois. Il me semble avoir lu que c’est un sacré bordel pour comprendre l’oeuvre de Tolkien dans son ensemble notamment ^^. Après c’est peut-être l’épisode qui fait que, mais sait-on jamais ^^.

          On ne demande pas une méchante pour autant :P. Les gentils font aussi des erreurs parfois ^^. D’ailleurs là justement, elle s’est mise dans une sombre merde !

        • Pas facile d’écrire quand on a une formation et un métier scientifique.

          J’aime écrire, mais j’ai tendance à aller trop vite au but, alors que ce qui fait un bon récit c’est ce qui se passe entre le début et la fin.

        • Et j’oubliais le prof littéraire qui nous collait un 5 au premier devoir de l’année. Du coup, en bon matheux, on se disaient bosser 4 h pour avoir un 5 … autant n’y passer qu’une 1/2 heure et avoir un 2, ça fait du temps de gagné et de toutes façons avec le faible coef du français au bac, pas la peine de s’en faire.

        • J’ai toujours été affreusement tiraillée entre les deux univers (scientifique et littéraire). J’ai toujours trouvé qu’il y avait beaucoup de liens et que la scission qu’on force entre les deux n’est pas forcément légitime.

          En sciences, la rigueur et la logique permettent de rendre ta pensée accessible à tous, même la plus complexe. Elle te force à aller « au fond des choses », par la cohérence impérative de ta démonstration, de ton explication ou de ta recherche. Un esprit scientifique de talent arrive en plus à optimiser : il donne juste ce qu’il faut d’informations pour que son produit soit complet, logique ou fonctionnel sans se perdre dans le surplus inutile (comme un élève qui balance tout ce qu’il sait, dans le doute ^^). C’est quelque chose de très utile dans l’exercice de la démonstration (philosophique) mais en matière de littérature en général je pense. Avec ces qualités, on peut être un auteur tout à fait correct, peut-être très (trop ?) classique, mais pas mauvais pour autant. Sans, en tout cas, on ne propose que du baragouinage, de l’étalage de style, des trames sans queues ni têtes, des écrits sans début ni fin.

          D’un autre côté, un esprit scientifique brillant se démarque de ses homologues non pas par sa rigueur (que tout scientifique doit avoir) mais par son inventivité. Les grandes découvertes ont été faites par ceux qui ont osé sortir des chemins pré-dessinés, des habitudes, de la répétition. Ils ont, en quelque sorte, surpassé le(s) maitre(s). La curiosité est tout aussi essentielle : oser partir sur mille chemins pour ensuite se construire le sien propre, celui qui nous parle et qui nous permet de voir les choses autrement, même légèrement, c’est selon moi la meilleure façon de proposer un produit intéressant (qu’il s’agisse d’une thèse ou d’un programme ou encore d’une construction).

          Je pense qu’un scientifique de talent est en équilibre précaire entre un chaos fourmillant d’idées qui n’ont de cesse de s’enrichir et de se développer, et une rigueur à toute épreuve qui lui permet d’organiser ce chaos pour le comprendre et le rendre accessible. L’auteur n’est pas si différent finalement. J’aurais tendance à dire que c’est sans doute parce que c’est ainsi que la pensée fonctionne : elle s’organise à peine qu’une nouvelle information vient demander une réorganisation de l’ensemble dans lequel elle s’inscrit. La singularité et l’original sont d’abord éléments perturbateurs avant de devenir un élément de la pensée régulière de celui qui les perçoit.

        • Et encore je ne te parle pas du prof de musique avec lequel on a jamais appris la musique, juste l’histire de la musique … la vie de mozart … bof

          Le prof de dessin qui mettait un vase sur son bureau et disait vous avez 2 heures pour me dessiner le vase, sans t’expliquer comment faire

          Et enfin le prof de sport, qui faisait un concours de saut en hauteur et ou ceux qui ne passait pas la barre avait droit d’aller jouer au foot … donc j’ai jamais sauté très haut ^^

          Ecole à l’ancienne quoi ^^

  4. Joli plaidoyer Charlouloute. Je partage tout à fait ton opinion sur la nécessité d’être créatif pour un technicien.

    Les prof, c’est toujours un problème, les programmes aussi.
    Je me souviens des cours de phylo où on se devaient d’étudier les pensées des autres (Hippias Majeur m’a tellement traumatisé que j’en ai fait mon pseudo 😀 ).
    Du gachis !!! Ne pourrait-on pas profiter de ces matières pour s’évader et pousser un peu plus loin nos capacités d’abstraction. Quand on a que 2h par semaine, ça me parait essentiel.

    Contrairement à toi Krighaur, j’ai de très bon souvenirs de mes profs d’art plastique et de phylo.
    Ils récompensaient énormément tout ce qui sortait des sentiers battus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s