Killian Kiliniel – 9 – Une alliée ?

 

« Ding Dong ! »

Killian sursauta. Irlina était déjà là et attendait sur le pas de la porte « Entrez lieutenant, je vous attendais »

La femme leva sa main, pouce tourné vers le couloir « Il a vu un fantôme notre second? »

Killian eut un petit rire de gorge en haussant les épaules « Je ne sais pas »

« Méfiez-vous de lui commandant, c’est un coureur d’après ce que je sais »

Killian regardait par-dessus l’épaule d’Irlina « J’ai constaté. »

« Ah bon … » le regard d’Irlina venait de s’arrêter sur la guitare noire de Killian posée à côté de son lit « Waouh une guitare … je peux ? »

Killian suivit son regard « Je vous en prie, lieutenant »

Irlina prit la guitare, l’examinant sous tous les angles. Elle leva la tête vers Killian « décoration ou instrument? »

« Instrument »

« Hmm … » la russe pinça les cordes « montage dur, comme je l’aime … » elle se mit à jouer quelques notes

Killian s’était accoudée à la cloison, elle avait tout de suite reconnu l’air « Megadeth, Dave mustaine années 1980 »

« Hein ! » Irlina s’était arrêtée de jouer et regardait Killian avec des yeux ronds « Vous connaissez? »

Killian hocha la tête « Mustaine, un de mes préférés »

« Marrant je vous aurait plutôt vu dans un truc plus soft … »

« Ah bon, genre classique ? »

« Oui les trucs chiants qui vous endorment … commandant on va bien s’entendre! »

« J’espère lieutenant … asseyez-vous »

Irlina reposa précautionneusement la guitare « Faudra qu’on se fasse un boeuf de temps en temps .. un truc bien rythmé, bien crade »

« Vous connaissez Cactus, ça serait pas mal? »

« Ouais … ça claque comme un coup de boule ce truc! Punaise vous avez vraiment la classe commandant! »

Killian attendit qu’Irlina soit assise avant de faire de même face à elle « En parlant de trucs softs … je fais de la danse »

Irlina eut une moue amusée « Je l’aurai parié »

« Ah bon pourquoi? »

« Démarche féline et légère … souplesse du corps … taille fine … c’était soit gym, soit danse. »

« Hmm pas mal analysé … donc danse, c’est pas trop soft pour vous. »

« Commandant … ne me charriez pas …. vous avez forcément appris le close combat à l’école. »

Killian souriait. La femme en face d’elle lui faisait bonne impression, c’était relaxant après la tension de l’entrevue avec son second. « Oui, mais ça m’étonnerait que je puisse vous vaincre »

« Commandant, vous me plaisez … je m’attendais à tomber sur une nunuche … je suis agréablement surprise »

Killian éclata de rire « Nunuche, on ne me l’a jamais faite celle-là … » puis reprenant son sérieux « Vous me plaisez aussi lieutenant, enfin soyons clair, votre attitude me plait »

« J’avais compris commandant … donc si je vous ai bien suivi … »

Killian termina la phrase à sa place « Je vous délègue complètement le commandement des marines. Tout ce que je vous demande c’est de m’informer, et de discuter avec moi les décisions importantes. »

« Et si je merde? »

« Si vous m’avez informée j’assume, si vous agissez dans mon dos, vous vous démerdez! »

« Bah ça alors! » La russe se leva d’un bond de panthère « les gars m’avaient dit que vous étiez du genre à faire confiance aux subordonnés … mais là … vous me coupez la chique commandant! »

« J’en conclus que cela vous va lieutenant? » Killian s’était levé et se tenait face à la Russe.

« Et comment! Topez là commandant »

Irlina tendit sa main droite. Killian fit de même et Irlina avança sa main comme pour claquer celle de Killian, mais au dernier moment elle empoigna la main du commandant et entama un geste pour la retourner. Killian avait senti le coup venir et après avoir exécuté un quart de tour et passé son épaule sous le bras d’Irlina, entamait un mouvement de basculement vers l’avant.

Malheureusement pour elle son adversaire était expérimentée et surtout beaucoup plus forte. Avançant sa jambe droite pour assurer son équilibre, elle passa rapidement sa main libre entre les cuisses de Killian et la souleva sans trop d’effort apparent.

« Perdu commandant! »

« Oui, je vois … vous pouvez me poser à terre ? »

« A vos ordres chef ! » Irlina la reposa doucement sur ses pieds « Excusez la manière, Commandant, je voulais juste vérifier si on vous apprenait à vous battre à l’école des grosses têtes »

« Et alors, verdict ? »

« Sauf votre respect, commandant, c’est pas terrible … Si ça vous dit je vous montrerais quelques astuces … c’est un peu basique ce qu’ils vous enseignent à l’école. »

« Basique? »

« Ouais, commandant, le combat c’est mieux quand c’est bien crade! »

« Comme les solos de guitare ? »

« Ouais chef! Vous comprenez tout … Il vous manque que les burnes, mais ça va venir, je vais faire de vous une vrai marines! »

« Euh j’ai pas envie de rajouter quelque chose à mon anatomie, mais j’espère que ça ne vous empêchera pas de me respecter. »

Irlina éclata de rire « Nan, ça serait effectivement dommage! », puis reprenant son sérieux « Commandant, vous faites allusion à mon altercation avec l’autre andouille … ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas une tête d’abruti, alors c’est pas pareil pour vous! »

« Bon me voilà rassuré, et à propos de votre langage … »

Irlina haussa les épaules « Ouais je sais, j’ai pas un langage très académique, faut pas y faire attention, les mots sortent comme ils me viennent à l’esprit. »

Killian croisa les bras, et s’adossa à la cloison « Oui, j’avais remarqué … tant que vous faites votre boulot »

« Hmm, étonnant, je croyais les bleus plus à cheval sur la forme, enfin, moi ça me va. » La Russe la dévisagea un moment « Autre chose commandant, le beau gosse … »

Killian la regarda étonnée « Le beau gosse? »

« Ouais, celui qui vous colle comme une mouche sur un fromage … »

« Ah Mac Gregor ! » Killian ne put s’empêcher de sourire « C’est imagé … On en a déjà parlé, vous ne l’appréciez pas j’ai l’impression. »

« J’aime pas les cons, et lui en est un sacré. Si il me casse les miches je le balance par le sas à ordure »

« N’oubliez pas qu’il est au-dessus de vous lieutenant. »

Irlina fronça les sourcils « ça m’étonnerait, je ne suis jamais au-dessous, surtout avec des couilles molles comme lui. »

Les joues de Killian rosirent légèrement « Lieutenant je parlais de position hiérarchique. »

Irlina répliqua sans sourciller « Moi aussi commandant. »

Killian resta, un moment bouche bée. Un petit sourire se formait sur le visage de la Russe « Plus sérieusement, il ne va venir me casser les miches dans mon domaine? »

Ce fut au tour de Killian de sourire « A votre avis, pourquoi je vous ai délégué la gestion du commando … La soute est à vous ainsi que tout ce qui concerne la sécurité interne du vaisseau. Par contre quand je ne suis pas là, il est l’officier commandant, ne l’oubliez pas. »

« Ouais, commandant, alors un conseil ne partez pas trop souvent du vaisseau … le sas à ordure attends son colis. »

« Vous ne parlez pas sérieusement j’espère? »

Irlina s’approcha de son commandant. Elle la dépassait d’une tête et était vraiment impressionnante vu d’aussi près « Si … j’ai eu un supérieur qui me cassait les miches. »

Killian fronça les sourcils « Et alors? »

Irlina lâcha « CBRDST »

« Hein! »

« Coup de boule rotatif dans sa tronche ! » un large sourire barrait le visage d’Irlina, visiblement contente de son effet.

« CBRDST … bon je sens que je vais élargir mon vocabulaire avec vous lieutenant. Je suppose qu’il n’a pas aimé? »

« Ah ça non. Bilan 1 mois d’hosto pour lui, 2 mois de cellule pour moi plus rétrogradation de grade … mais punaise ça m’a soulagé un max. »

« Bon je note dans un coin : ne pas vous casser les miches. » Killian se redressa « Mais c’est bizarre, ça n’apparaît pas dans votre dossier cet épisode. »

« L’amiral Grigorev l’a fait effacer en récompense d’une mission particulièrement difficile. »

« Je vois. » Killian fixa la Russe dans les yeux « Merci de m’en avoir parlé alors. J’apprécie votre franchise lieutenant. »

« Pas de lézard commandant, et pour ce que ça vaut, moi aussi j’apprécie votre attitude. »

Les deux femmes se dévisagèrent un moment, puis Killian leva la main droite paume ouverte « alors tope là lieutenant ? »

Irlina regarda la main en fronçant les sourcils « Hé vous me prenez pour une bleusaille, c’est le coup que je viens de vous faire. »

Killian haussa les épaules, et lui montra son biceps « Vous voyez, ça m’étonnerait qu’avec ça j’arrive à vous soulever. »

Irlina eut un petit rire « Effectivement » elle montra son propre biceps « Du métal … 200 kg au développé-couché »

Killian siffla « Pfewww … un autre monde … bon on a tout vu? »

« Oui commandant. Vu votre attitude, vous n’aurez pas de problème avec moi . »

Les deux femmes terminèrent l’entrevue en se frappant les paumes de leurs mains droite « tope la commandant! », « tope la lieutenant! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s