Linael 14 – Entrainement

Journal de Linael

Entrainement aux armes

Je progresse grâce à Monsieur Harald. L’autre jour il m’a enseigné comment me défendre avec un bâton. Je ne voulais pas, les bâtons c’est pour les magiciens ou les paysans. Il a insisté en argumentant que si je me retrouvais sans paquetage dans la forêt c’est la seule arme que je trouverai. Pas faux !

A la fin de l’entrainement j’ai essayé le coup du cobra sur lui.

Je l’ai regardé dans les yeux avec mon sourire le plus enjôleur et ….puis j’ai planté brusquement mon bâton. Manque de chance il avait reculé et mon bâton s’est fiché entre nous deux au lieu d’être entre ses jambes comme il m’avait montré avant.

Il est malin Monsieur Harald, ou alors c’est moi qui fait un mauvais cobra … peut être un peu des deux?

Entrainement furtif

Je m’exerce aussi à me cacher dans les recoins et à espionner les gens. J’ai pas trop compris pourquoi les Arpenteurs voulaient que j’apprenne cela : je doute que le grand orc il se cache, c’est plutôt du genre à foncer tout droit. Enfin si je veux entrer chez eux, il faut que j’apprenne cette technique qui ne me passionne pas du tout.

Pour que ça soit moins rébarbatif je m’exerce sur des gens que je connais. Hier j’ai suivi une femme, pour voir si je m’améliorais. Je ne sais pas si elle m’a repéré, mais Monsieur Glen, lui m’a tout de suite repérée. On a alors discuté un peu. Il est gentil Monsieur Glen et gagne à être connu. On s’est quitté sur la promesse qu’il me trouve un professeur de furtivité.

Ce n’est plus la peine j’en ai trouvé un grâce à Monsieur Kraelgor. Un hin du nom de Rory Marmadoc. Pourquoi jen ‘y avais pas pensé plus tôt aux hins ?

On s’est rapidement mis d’accord avec ce Monsieur Rory, et il a commencé la première leçon. C’était des trucs que je connaissais déjà par instinct, mais expliqué par lui, ça devenait plus clair. Mes prochaines leçons auront lieu à Vilbas. Je sens que je vais progresser très vite avec lui, comme en plus il est sympathique j’apprends sans contrainte.

Publicités

7 réflexions sur “Linael 14 – Entrainement

  1. … J’aimerais bien savoir en quelques mots, à l’occasion, l’histoire de cette petite louve. Comme je ne joue pas sur Elechos, je n’en ai pas la moindre idée

    • Oh c’est assez vite fait : Dernière survivante d’une portée, elle a été recueillie toute petite par le père de Linael et élevée par Linael. Les deux ont grandis ensemble.

      J’ai révisé légèrement à la baisse l’age de Linael et je lui donne tout juste 18 ans. Son père serait mort 8 ans plus tôt (du coup après le cataclysme qui a modifé Elechos – pas facile de faire coller toutes les dates) et aurair trouvé Toune juste avant de mourir. La louve aurait donc environ 8 ans. Avec cette chronologie, l’épisode du cobra, qui correspond à la 1ère sortie de Linael avec son père se passerait vers les 9 ans de Linael.

  2. … Oui, je connais le casse-tête pour établir une chronologie qui tienne debout!
    Lorsque j’ai voulu réintroduire Aribeth de Tylmarande dans l’histoire d’Aris, Elanee et de leur fils Shandro que je continue à écrire sur le forum de la Campagne solo, j’ai eu le même problème avec la préquelle.

    … Mais j’ai réussi ce petit clin d’oeil à NWN premier du nom, et Aribeth, sauvée de l’oubli, est maintenant un de personnages de mon histoire.

    … Et ça fait plaisir d’y arriver en définitive, n’est-ce pas?

    • Le plus dur c’est que le background du perso évolue aussi en jeu en fonction des questions que te posent les autres joueurs. Dans le feu de l’action c’est pas toujours facile d’être complètement cohérent avec la chronologie que tu imaginais.

      Par exemple, au début je voyais le père de Linael mort pendant la catastrophe, donc 10 ans plus tôt. Le problème c’est que ça situerait les 1ère leçons de pistage (le coup du cobra) alors que Linael aurait 7 ans. Je trouve que c’est trop jeune. Alors j’ai déplacé la mort du père un peu après la catastrophe. ça me permet également de ne pas avoir une louve trop vieille.

      Petite entorse sans conséquence à mon avis, la trame du background reste respectée.

      • … Je comprends les difficultés que tu rencontres.
        Pour moi, c’était plus facile puisque c’est moi qui tiens les rênes de l’histoire.

        … Mais les difficultés, c’est motivant, je trouve.

  3. … Ce serait dommage! Je ne comprends pas toujours les situations, bien que je puisse les deviner, mais je lis avec régularité le journal de Linael.

    … Je trouve que les réactions et le ton du récit sont tout à fait adaptés au personnage et j’attends avec intérêt l’histoire de son intégration à la Guilde des Arpenteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s